Blog Une séance de brainstorming digne de mention

C’est avec un peu d’appréhension mélangé à beaucoup d’excitation et d’enthousiasme que le comité de l’image de marque s’est réuni au matin grisonnant du 24 novembre pour la première fois dans les bureaux de Québec-Amérique, au chaleureux café Chez l’Éditeur.

Le comité de l’image de marque est composé de huit membres issus d’horizons variés et venus de partout au pays : ainsi, se sont tous réunis et rencontrés pour la première fois, l’artiste contemporain Michael Nicoll Yagulhanaas (Colombie Britannique), l’auteur Harold Johnson (Saskatchewan), Wendy Whitebear des Presses de l’Université de Régina (Saskatchewan), Chélanie Beaudin-Quintin des éditions Michel Quintin (Québec), Caroline Fortin des éditions Québec-Amérique (Québec), Antoine Tanguay des éditions Alto (Québec), l’agente littéraire Marilyn Biderman (Ontario) et Judy Brunsek, des éditions Owl Kids (Ontario).

La rencontre, riche en dialogues, a été organisée autour d’une activité de brainstorming, animée par Hanneke Ronken et Anne-Laure Mathieu, deux stratèges en innovation sociale et culturelle chez The art of connexion. Le défi était de taille : ce matin-là, les membres devaient faire ressortir une vision, des valeurs et un but sur l’identité canadienne.

Les clichés ont vite été pointés du doigt pour faire ressortir les forces et les faiblesses, les perceptions des autres cultures envers les Canadiens. Et petit à petit, au-delà des concepts de la nature, du côté débonnaire des Canadiens, du hockey et de la feuille d’érable sont ressorties des valeurs profondes et authentiques, empreinte de contrastes et de mouvements qui serviront à guider la firme qui sera chargée de créer le slogan et le logo du Canada lors de la Foire du livre de Francfort en 2020.

Souhaitons que de cette rencontre émerge un concept des plus originaux et dont on se souviendra longtemps. Un dossier à suivre, donc !

Photos: Judy Brunsek et Isabelle Gauvin