Premiere: Canada to be Guest of Honour at the Frankfurt Book Fair 2020 | Communiqué officiel : 2020, l'année où les livres et les auteurs canadiens seront à l'honneur sur la scène internationale

Premiere: Canada to be Guest of Honour at the Frankfurt Book Fair 2020 | Communiqué officiel : 2020, l'année où les livres et les auteurs canadiens seront à l'honneur sur la scène internationale

 

A festival for English and French-language literature from the far north.

Yesterday (October 6th, 2016), Juergen Boos, Director of the Frankfurt Book Fair, and The Honourable Mélanie Joly, Minister of Canadian Heritage, signed the contract for Canada’s participation as Guest of Honour at the Frankfurt Book Fair 2020 (14-18 October 2020).
This appearance as Guest of Honour in Frankfurt is Canada’s first major international project supported jointly by English and French-language publishers and authors. Authors from both language areas as well as literary representatives of the First Nations are expected in Frankfurt.
The Frankfurt Book Fair 2020 Committee (CanadaFBF2020), which will be involved in the
organisation of the appearance, is made up of Canadian book publishers, the Association of Canadian Publishers (ACP) and the Association nationale des éditeurs de livres (ANEL), and is supported by the export associations Livres Canada Books and Québec Edition.

Juergen Boos, Director of the Frankfurt Book Fair, said:

“There is strong international interest in learning more about Canadian publishers, authors, culture and media. Canada brings to the world stage a strong commitment to its bilingual tradition and embraces the diverse immigrant cultures that contribute to its society. We are pleased that Canada accepts this invitation to showcase its rich literary, cultural and linguistic heritage to global industry representatives.”

According to the Honourable Mélanie Joly:

“Our Government is committed to ensuring that readers everywhere have access to a wide range of Canadian-authored books, and I look forward to showcasing Canada’s book industry—as well as our country’s artistic and cultural sector—at the Frankfurt Book Fair in 2020. This is a fantastic opportunity to enable Canada’s artists and cultural entrepreneurs to maximize their full export potential, to help increase their competitive position on the international stage, and to ensure long-term sustainability, which will contribute to Canada’s overall economic and social prosperity.”

During the signing ceremony, Caroline Fortin of Éditions Québec-Amérique and President of the CanadaFBF2020 Committee, said:

“The Canadian publishing industry has worked together for the past three years on this project, so it is with great enthusiasm that we welcome this fantastic news. The Frankfurt Book Fair is the international hub of the publishing world and being its Guest of Honour will provide extraordinary opportunities to showcase our world class literature, books, and Canadian culture.”

An overview of the Canadian book market

The number of Canadian publishers has tripled in the last 25 years:
1,500 Canadian  publishers, including numerous independent publishing houses, produce and distribute some 80 per cent of the books written in Canada.
The publishing products of 300 publishing houses generate 95 per cent of total sales.
The Canadian publishing industry produces 10,000 titles by Canadian authors annually.
64.6 per cent of total sales of books and e-books are generated in the province of Ontario (English speaking), while 29.9 per cent of sales occur in Québec (French speaking).
In 2010, English-language books generated 77.8 per cent of total sales, while titles in French accounted for 22.2 per cent of sales.
A particular feature of the Canadian market is the fact that major multinational publishing groups such as HarperCollins, Penguin Random House and Hachette maintain their own branch offices in Canada, serving the English-language market from there. The ratio of Canadian to multinational publishing houses is 69.8 per cent to 30.2 per cent. In other words, Canadian publishers compete with other groups.
E-books account for about 17 per cent of books sold. For most publishers, e-books represent a 20 per cent share of their sales. In 2014, 93 per cent of publishers offered e-books, and roughly half of them made 50 per cent of all their titles available as e-books.

About the Frankfurt Book Fair

The Frankfurt Book Fair is the international publishing industry’s biggest trade fair – with 7,100 exhibitors from more than 100 countries, around 275,000 visitors, over 4,000 events and approximately 10,000 accredited journalists – including 2,000 bloggers - in attendance.
It also gathers key players from other media, including the film and games industries. Since 1976, the Book Fair has featured an annual Guest of Honour country, which
showcases its book market, literature and culture to attendees in a variety of ways.
The Frankfurt Book Fair organises the participation of German publishers at around
20 international book fairs and hosts trade events throughout the year in major international markets. With its Business Club, the Frankfurt Book Fair offers essential
services and an ideal setting for the activities of publishers, entrepreneurs, pioneers, experts and visionaries.
The Frankfurt Book Fair is a subsidiary of the German Publishers & Booksellers Association. 
Nicole St-Jean, Caroline Fortin, Matt Williams

2020, l'année où les livres et les auteurs canadiens seront à l'honneur sur la scène internationale

Le Comité Canada Francfort 2020, formé des associations d'éditeurs à propriété canadienne ACP et ANEL ainsi que des comités d'exportation du livre Livres Canada Books et Québec Édition, applaudissent la nouvelle que le Canada accepte l'invitation qui lui est faite d'être à l'honneur à la Foire du livre de Francfort en 2020. L'industrie du livre concentre déjà ses efforts en vue d'un de faire de cet événement une réussite avec un fort impact sur l'industrie, tel qu'en témoigne la capacité du Comité FBF2020 à recueillir les appuis pour ce projet au pays. Cet événement est une occasion unique pour le monde de l'édition canadienne de montrer au monde le talent considérable et la grande diversité de ses créateurs ainsi que la vitalité de son industrie.

«L'ensemble de l'industrie de l'édition canadienne s'est uni et a travaillé ces trois dernières années à monter ce projet international commun; c'est donc avec beaucoup d'enthousiasme que nous accueillons cette fantastique nouvelle. La Foire de Francfort est la plaque tournante internationale du monde de l'édition, en être le pays à l'honneur offrira des possibilités extraordinaires de mise en valeur de notre littérature, de nos livres, et de la culture canadienne », a précisé Caroline Fortin, Québec-Amérique et présidente du Comité - Foire du Livre de Francfort 2020, lors de la cérémonie de signature.

Mettant en vedette technologie et innovation appliquées au secteur du livre, la Foire du livre de Francfort est la plus grande rencontre de ce genre dans le monde; environ 275 000 visiteurs et 10 000 représentants des médias y assistent chaque année.

Attirant visiteurs de l'industrie et le grand public, le pays à l'honneur devient le pôle d'attraction de la Foire et ce, pendant l'année entière de sa nomination.

« Dans un contexte de marché hautement concurrentiel, dans lequel l'industrie et les biens culturels du Canada doivent se démarquer autant sur la scène nationale qu'internationale, être le pays invité d'honneur à la FBM2020 représente une occasion commerciale unicatrice exceptionnelle. » - Matt Williams, House of Anansi, président de ACP.

Le Canada, à l'instar des autres pays qui ont été à l'honneur à la Foire du livre de Francfort (FBM), peut compter sur des retombées économiques majeures : l'événement ouvrira la porte à de nouveaux publics et marchés pour les livres canadiens, les contenus numériques, les lms et les travaux du milieu de la recherche, ainsi que pour les arts et la culture, dont le tourisme culturel.

« La diversité canadienne et ses histoires méritent d'être célébrées et diffusées dans le monde entier. Les livres et la littérature, qu'ils soient numériques ou imprimés, sont essentiels pour en saisir les multiples facettes. Nous sommes donc très heureux que dans le cadre de cette invitation, le Canada français et le Québec puissent contribuer à faire connaître ce riche apport culturel. » - Nicole Saint-Jean, Guy Saint-Jean Éditeur et présidente de l'ANEL

Pour le secteur de l'édition, ce projet s'inscrit dans une stratégie de développement mondiale dont les exportations, la promotion de la diversité des talents de chez nous et l'élargissement et la diversication de l'offre numérique demeurent à l'avant-plan.

Ainsi, de nombreux éditeurs de petite et moyenne taille et des auteurs pourront faire leur premier pas en commerce international tout en bénéciant de l'effet de levier de la délégation canadienne et de la programmation de l'évènement.

Bien qu'il existe d'autres foires et événements culturels d'envergure, aucun ne propose une programmation offrant autant de visibilité et de retombées que la FBM pour le pays à l'honneur ou n'offre autant d'occasions de rencontres avec des acteurs influents et majeurs de l'industrie.

« Le Canada et l'Europe entretiennent d'étroits liens culturels, et nous croyons que les gens du monde entier sont intéressés à en apprendre un peu plus au sujet du Canada et de sa culture, de ses éditeurs, de ses auteurs et de ses médias. Sur la scène internationale, le Canada nous fait profiter de son solide engagement envers le bilinguisme. De plus, il accueille à bras ouverts les immigrants et les différentes cultures qui contribuent à sa société. Nous sommes ravis que le Canada accepte notre invitation à faire valoir son riche patrimoine littéraire, culturel et linguistique auprès de représentants du secteur mondial de l'édition. » - M. Juergen Boos, PDG et président, Foire du livre de Francfort

Au niveau national, le comité Canada FBM2020 est heureux de constater que ce projet s'inscrit dans le cadre d'une vision globale qui vise à permettre et à faciliter la compétitivité et la diffusion des produits culturels canadiens et de ses artistes sur la scène internationale, comme l'a mentionné la ministre Joly.

« Notre gouvernement tient à ce que les lecteurs de partout au monde aient accès à une vaste gamme de livres canadiens. J'ai hâte de promouvoir notre industrie du livre, ainsi que notre secteur artistique et culturel, à la Foire du livre de Francfort en 2020. Voilà une merveilleuse occasion pour nos artistes et entrepreneurs culturels de tirer pleinement parti de leur potentiel d'exportation, de se démarquer de la concurrence sur la scène internationale et d'assurer leur présence à long terme, ce qui contribuera à la prospérité socioéconomique du pays dans son ensemble. » - L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien.

Le Comité Canada FBM2020 continuera de collaborer activement avec Patrimoine canadien, ses partenaires et d'autres intervenants afin d'engager les communautés de l'édition, artistiques, culturelles et commerciales autour de ce projet, pour en faire un événement fort qui profitera à tous, tout en considérant la vision et les besoins spécifiques des acteurs du livre.